93169905 2538713499721359 6415436815183904768 n


S-Moove® nait en 2017 du projet pilote SAmV® que, à partir du 2014, est un projet de pointe du bureau d'Architecture et Design PAeP.

S-Moove s'occupe d'un secteur précis: celui des équipements pour véhicules. Un domaine qui représente la synthèse parfaite des reflexions et des expériences faites per PAeP au cours des années.
Nous sommes Francesca et Massimo, nous avons dédié del années de travail à rationaliser les besoins et les espaces, à dessiner des solutions de logements originales, qui ne reproduisent pas tout simplement les modèles existants.
Nous sommes convaincus que la recherche et la compréhension des besoins profonds de chacun de nous puissent conduire à créer des formes et des milieux toujours neufs, souvent inespérés, complètement en harmonie avec nos attentes.
Avec cette approche, on est arrivé à explorer des milieux particulièrement intéressants et complexes: ceux des habitations temporelles et de l'aménagement d'espaces petits et très petits.
Les petits espaces ne pardonnent pas, on s'aperçoit de chaque occasion perdue et la faute la plus petite se répercute avec force sur l'efficacité du systhème entier.
Et en tant qu’emblématique et tout petit espace, comment ne pas tomber amoureux du monde des véhicules de loisir: camping car, roulotte...tente de camping aussi!
C'est dans ce domaine que S-Moove se développe, tel un projet de révision du concept de véhicule de loisir. Le thème est traité essayant de remonter aux effectives et différentes nécessités de ceux qui voyagent accompagnés d’une certaine dotation d'espaces et de services.
En travaillant sur les exigences, dessinant, réalisant et essayant différentes solutions, on a abouti à réaliser un systhème, facile et rapide, en mesure de fournir les véhicules d'espaces et d'éléments nécessaires à différentes exigences de voyage.
Le premier systhème qui permet à chaque personne de décider, d'une fois à l'autre, comment aménager les espaces à l'interieur du véhicule et les éléments à inclure.
Noi

 Quelques réflexions sur le concept d’habitation, sur l’idée de maison

Le secteur dans lequel nous travaillons nous impose constamment de réfléchir et de nous interroger sur ce que nous entendons par "habiter" et c’est en résumé ce que nous pensons.
Les espaces et les équipements présents dans une maison ne sont pas tels pour une règle de nature, ils sont au contraire le résultat de choix, dictés par des exigences fonctionnelles, économiques, idéologiques..., opérés à différentes époques et dans différents contextes culturels et géographiques.
Souvent, lorsque vous définissez les espaces d’une maison et que vous choisissez des meubles, vous vous fiez à des solutions prédéfinies, comme si elles étaient vraiment des règles de nature non discutables. Et en effet, certaines sont précisément des normes inéluctables, prévues par les règlements communaux, d’autres sont des conventions, des modes, auxquelles on se soumet plus ou moins consciemment.
Nous ne croyons pas avoir besoin d’un salon, d’une cuisine, d’une chambre, d’une salle de bains. Nous croyons, au contraire, avoir besoin de lieux accueillants pour se reposer et se divertir, d’espaces spacieux et fonctionnels pour cuisiner, de surfaces généreuses sur lesquelles pouvoir travailler, de lits confortables, d’espaces et d’équipements adaptés au nettoyage et aux soins du corps...
Et quand on réfléchit aux solutions possibles à adopter pour créer et aménager des espaces d’habitation, le secteur des véhicules dits récréatifs (camping-cars, caravanes..) est riche de points de réflexion.
Étant conçus comme des maisons mobiles, ils ont tendance à reproduire, en miniature, les maisons. Et nous nous demandons
"Mais pourquoi adopter des solutions spatiales, des matériaux et des meubles identiques à ceux des ménages, même au détriment d’une fonctionnalité efficace?"
"Le besoin de recréer un semblant de maison est-il si fort qu’il ne faut pas explorer d’autres systèmes d’aménagement ?"
"Pourquoi, dans des espaces déjà problématiques et restreints, n’exige-t-on pas une réelle fonctionnalité basée sur les exigences spécifiques et changeantes de voyage ?"

"Le sens de l’accueil, de la sécurité, du confort, de la beauté ne peut-il pas être donné par des formes, des matériaux, des géométries différentes de celles que nous avons l’habitude d’avoir dans les maisons?"